Je viens d’apprendre qu’Henri Diez-Pomares et André Baudet, les fameux “Papys Loto” dont j’avais déjà parlé auparavant, ont atteint les objectifs de leur campagne de crowdfunding pour financer la suite de leur combat devant les tribunaux. Pour rappel, ces deux anciens militaires décorés de respectivement 84 et 75 ans, avaient été condamnés à 883 454€ de redressement fiscal pour avoir aidé à organiser d’infâmes… lotos bingos. En bénévoles. Dans des maisons de retraite, avec des paniers de la ménagère et des perceuses à gagner.

Aujourd’hui, les papys contre-attaquent, et accusent les sycophantes qui les ont ruinés et humiliés de concussion, terme barbare qui désigne le fait pour un fonctionnaire de percevoir ce qu’il sait “n’être pas dû ou excéder ce qui est dû pour droits, taxes, contributions, deniers ou revenus, ou pour salaires et traitements”. Oui, on pourrait appeler ça de la corruption aussi.

L’Empire du Falanxi a ceci de merveilleux que la corruption avancée de tous les organes du gouvernement et de l’administration reste invisible à la plupart de ses habitants. Comment l’empire accomplit-il ce prodige ? Il a tout simplement légalisée la corruption… Magie du verbe, manifestation du délire collectif dans lequel tout un peuple se trouve actuellement plongé.

Un grand bravo à eux, qui à leur âge peuvent en remontrer aux indignés et aux résistants subventionnés, aux apprentis insurgés et aux révolutionnaires encartés que ce pays élèvent patiemment depuis des décennies. Et avec un peu de chance, pour une fois, la peur changera de camp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.