Schnorr est un nom que tous ceux qui suivent l’actualité de Bitcoin ces dernières années ont forcément entendu. Il s’agit d’un algorithme de signature plus simple et plus efficace qu’ECDSA actuellement utilisé. Pourquoi Satoshi ne l’a-t-il pas implémenté dans ce cas ? La raison en est simplement que Schnorr était protégé par un brevet jusqu’en 2008, et qu’il n’existait donc pas de standard qui aurait permis à Satoshi d’implémenter Schnorr avec autant de sécurité qu’ECDSA(1). Mais grâce au travail de Peter Wuille et d’Andrew Poelstra, un brouillon de BIP a été proposé en juillet 2018 pour implémenter Schnorr dans Bitcoin. Concrètement, que cela va-t-il changer pour le réseau et ses utilisateurs ? Et bien de façon surprenante… pas grand-chose en[…]